Des catégories

 

http://4.bp.blogspot.com/_o1gjExc5Gbg/S-A_YfOw4mI/AAAAAAAABYA/r42JjPTCIbg/s1600/gauthier-manuel-vincent.jpg  Vincent Gauthier Manuel, médaille d'or en Super Combiné


 

 De la même manière que pour les aveugles, les handicapés moteurs sont classés selon différentes catégories, notamment en ski. Elles vont de la catégorie LW1 à la catégorie LW12. (Locomotion Winter)

 Il a y deux distinctions à faire: les athlètes debout et les athlètes assis.

 Athlètes debout :

  LW1 : amputé fémoral double skiant avec prothèses. Skieur debout, deux skis attachés ou non, deux stabilisateurs

  LW2 : amputé fémoral simple, amputé tibial skiant avec prothèses. Skieur debout, un ski, deux stabilisateurs.

  LW3: amputé tibial double skiant avec prothèse. Skieur debout, deux skis normaux, deux bâtons. 

  LW4: amputé tibial ou fémoral simple avec prothèse, ankylose genoux ou amputation double de l’avant-pied. Skieur debout, deux skis normaux, deux bâtons. 

  LW5/7: amputation, paralysie ou malformation congénitale des deux membres supérieurs. Skieur debout, deux skis normaux, pas de bâtons.

  LW6/8: amputation, paralysie ou malformation congénitale d’un seul membre supérieur. Skieur debout, deux skis normaux, un bâton. 

  LW9: amputation d’un membre inférieur (MI) et d’un membre supérieur (MS), hémiplégie ou handicap croisé d’un MI et d’un MS. Skieur debout, deux skis, un bâton.

                                                     

Athlètes assis:

 LW10 /11/12 : amputé fémoral double sans prothèse, paraplégique ou handicapés assimilés des deux membres inférieurs. Skieur assis en uniski, deux bâtons stabilisateurs. Le skieur est dans ce cas là classé dans une des trois catégories existantes suivant un test au niveau de son handicap (avec ou sans abdominaux, rotation du buste ou pas...).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×